• UN PETIT MACHIN BIEN MALIN...
     
     L'HUMANITÉ ÉBRANLÉE ET LA SOCIÉTÉ EFFONDRÉE PAR UN PETIT MACHIN.
     
    Un petit machin microscopique appelé Coronavirus bouleverse la planète. Quelque chose d'invisible est venu pour faire sa loi. Il remet tout en question et chamboule l'ordre établi. Tout se remet en place, autrement, différemment.Ce que les grandes puissances occidentales n'ont pu obtenir en Syrie, en Lybie, au Yemen, ...ce petit machin l'a obtenu (cessez-le-feu, trêve...).Ce que l'armée algérienne n'a pu obtenir, ce petit machin l'a obtenu (le Hirak à pris fin).Ce que les opposants politiques n'ont pu obtenir, ce petit machin l'a obtenu (report des échéances électorales. ..).Ce que les entreprises n'ont pu obtenir, ce petit machin l'a obtenu (remise d'impôts, exonérations, crédits à taux zéro, fonds d'investissement, baisse des cours des matières premières stratégiques. ..).Ce que les gilets jaunes et les syndicats n'ont pu obtenir, ce petit machin l'a obtenu (baisse de prix à la pompe, protection sociale renforcée...).Soudain, on observe dans le monde occidental que le carburant a baissé, la pollution a baissé, les gens ont commencé à avoir du temps, tellement de temps qu'ils ne savent même pas quoi en faire. Les parents apprennent à connaître leurs enfants, les enfants apprennent à rester en famille, le travail n'est plus une priorité, les voyages et les loisirs ne sont plus la norme d'une vie réussie.Soudain, en silence, nous nous retournons en nous-mêmes et comprenons la valeur des mots solidarité et vulnérabilité.Soudain, nous réalisons que nous sommes tous embarqués dans le même bateau, riches et pauvres. Nous réalisons que nous avions dévalisé ensemble les étagères des magasins et constatons ensemble que les hôpitaux sont pleins et que l'argent n'a aucune importance. Que nous avons tous la même identité humaine face au coronavirus.Nous réalisons que dans les garages, les voitures haut de gamme sont arrêtées juste parce que personne ne peut sortir.Quelques jours seulement ont suffi à l'univers pour établir l'égalité sociale qui était impossible à imaginer.La peur a envahi tout le monde. Elle a changé de camp. Elle a quitté les pauvres pour aller habiter les riches et les puissants. Elle leur a rappelé leur humanité et leur a révélé leur humanisme.Puisse cela servir à réaliser la vulnérabilité des êtres humains qui cherchent à aller habiter sur la planète Mars et qui se croient forts pour cloner des êtres humains pour espérer vivre éternellement.Puisse cela servir à réaliser la limite de l'intelligence humaine face à la force du ciel.Il a suffi de quelques jours pour que la certitude devienne incertitude, que la force devienne faiblesse, que le pouvoir devienne solidarité et concertation.
    Il a suffi de quelques jours pour que l'Afrique devienne un continent sûr. Que le songe devienne mensonge.
    Il a suffi de quelques jours pour que l'humanité prenne conscience qu'elle n'est que souffle et poussière.Qui sommes-nous ? Que valons-nous ? Que pouvons-nous face à ce Coronavirus ?Rendons-nous à l'évidence en attendant la providence.Interrogeons notre "humanité" dans cette "mondialité" à l'épreuve du Coronavirus.Restons chez nous et méditons sur cette pandémie.Aimons-nous vivants ! 
     
    Remix de sylvia17455
     
    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • servez vous cela me fait plaisir

     

    servez vous cela me fait plaisir

     

    servez vous cela me fait plaisir

     

    servez vous cela me fait plaisir

     

    servez vous cela me fait plaisir

     

     

    servez vous cela me fait plaisir

     

    CADEAU DE MON AMIE CATHERINE

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Photo de La moustache de Georges Hamel.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

     

    ET ICI UN LIVRE SCIENTIFIQUE DONT JE NE CONNAIS PAS LE TITRE MALHEUREUSEMENT. LIVRE SORTI EN 2009 APPAREMMENT.

     

    LA FIN DES TEMPS PAR SYLVIA BROWNE... 2012

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Tôt ou tard, avec le temps…

    robertjasmin@videotron.ca

     

    COURRIER DE PORTNEUF

    MERCREDI 11 MARS 2020

    BILLET DE ROBERT JASMIN

     

     

    LES MYTHES ET LA RÉALITÉ 

    2. Savoir apprécier les mythes

     

    On a vu la semaine dernière à quel point le fait de présenter
    certains mythes anciens comme la réalité peut créer des
    torts parfois irréparables aux enfants d’aujourd’hui. Doit-
    on pour autant occulter ces mythes et les vouer à l’oubli?
    Ce serait là un appauvrissement culturel dommageable.
    De tout temps, les humains ont eu recours aux grands
    récits pour mieux explorer la nature humaine et répondre
    à certaines questions qui les hantaient.


    Le récit de la création est un bon exemple. D’abord par
    transmission verbale puis par l’écriture, des hommes
    talentueux ont construit un récit auquel on a conféré un
    caractère sacré. Pendant des siècles (et, pour certains,
    encore aujourd’hui), on a cru que tout s’est réalisé en sept
    jours. On avait imaginé la création en lui donnant une
    échelle de temps humaine de manière à ce que cette
    représentation soit accessible à tous.


    L’avancement des sciences a fait en sorte que des
    connaissances ont pris la place des croyances. Des
    scientifiques se sont penchés sur les mythes des différentes
    civilisations pour découvrir que les mêmes mythes avaient
    fleuri dans des civilisations éloignées les unes des autres
    dans le temps et dans l’espace. Le grand spécialiste en la
    matière, Joseph Campbell, a ainsi pu constater qu’il y avait
    des similitudes dans le récit des vies de héros tels que
    Osiris, un dieu égyptien, Prométhée, un titan de la
    mythologie grecque, Moïse, Bouddha, et Jésus.


    Presque partout on trouve, dans différentes civilisations, le
    mythe d’une vierge donnant naissance à un héros qui vit,
    meurt et ressuscite, notamment en Inde, en Chine et au
    Yucatan précolombien. Freud s’est inspiré d’un récit de la
    mythologie grecque pour élaborer et nommer le complexe
    d’Oedipe et en faire une approche universelle du
    développement de l’enfant.


    Le problème ne réside donc pas dans l’existence de ces
    mythes-récits de toutes sortes, mais bien dans le fait de les
    confondre avec la réalité. Découvrir qu’une croyance est
    non fondée parce qu’incompatible avec la réalité ne devrait
    pas nous décevoir, car c’est un des chemins qui nous
    conduit à la connaissance. Cela ne nous empêche
    nullement de savoir reconnaître aux mythes leur beauté et
    la source d’oeuvres d’art qui les racontent en peinture, en
    sculpture, en musique et en littérature. On peut aussi y
    trouver des enseignements sur la pensée des humains
    d’antan et parfaire ainsi notre connaissance de la grande
    aventure de l’humanité.


    Robert Jasmin est juriste, sociologue, écrivain et conférencier.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Partager via Gmail

    votre commentaire
  • L'histoire d'un petit virus

     

    L'histoire d'un petit virus


    ? : Univers, Pourquoi me mettre dans le pangolin ?
    ✨: Cet animal, Corona, est en voie d'extinction. Et pourtant les hommes continuent de le braconner et de le manger. ... Ce sera la 1ère étape de ma leçon.

    ? : D'accord Univers. Pourquoi tu veux que ça commence en chine?
    ✨ : La chine est le symbole de la mondialisation et de la production de masse petit. Ce pays est surpeuplé, il produit en masse et pollue en masse...

    ?: C'est vrai univers... Mais en même temps c'est parce que les autres pays y ont un intérêt financier aussi non ?
    ✨ : Oui petit c'est pour cela que ta mission va être de te répandre partout dans le monde, et principalement dans tous les pays concernés par ce système, l'Europe, les US, les pays producteurs de pétrole...

    ?: Quelle forme vas tu me donner univers ?
    ✨ : Celle d'un virus qui va principalement infecter les voies respiratoires.

    ? : Mais pourquoi univers ?
    ✨: petit, vois tu de nos jours, les hommes mettent en danger la planète. La pollution est devenue trop importante mais l'humanité n'en mesure pas l'ampleur. Quoi de plus symbolique que la respiration petit, tu comprends ?

    ? : Oui mais ça veut dire que je vais être dangereux univers ?
    ✨ : Tu ne le seras pas plus que plein d'autres maladies existantes petit, et tu le seras bien moins que la pollution elle même qui génère des milliers de morts ! Mais la différence c'est que toi, tu seras visible...

    ? : D'accord univers. Mais tu crois que ça va marcher ton truc là alors, je comprends pas comment ?
    ✨ : Tu as raison petit. C'est pour cela que je vais te rendre très contagieux. Tu vas vite te propager. La vitesse de propagation sera bien supérieure à ta dangerosité.

    ? : Ok mais alors si je suis pas si dangereux, tu crois qu'ils vont avoir peur de moi ?
    ✨: Oh petit oui fais moi confiance. C'est sur cela d'ailleurs que je compte pour faire évoluer les mentalités : la peur.
    Ce n'est que quand l'homme a peur, qu'il peut changer ensuite...

    ? : Tu crois ?
    ✨ : Oui petit, et je vais ajouter tout un contexte pour amplifier la peur et les prises de conscience.

    ? : Quoi univers...?
    ✨: La peur va tellement prendre le dessus que l'on confinera les gens chez eux tu verras. Le monde sera à l'arrêt. Les écoles seront fermées, les lieux publics, les gens ne pourront plus aller travailler. Les croisières, les avions, les moyens de transport seront vides..

    ?: oh la la, Univers, tu vas loin, mais qu'espères tu de cela ?
    ✨ : que le monde change petit ! Que Terre mère soit respectée ! Que les gens prennent conscience de la bêtise humaine, des incohérences des modes de vie et qu'ils prennent le temps de réfléchir à tout cela ... Qu'ils arrêtent de courir, découvrent qu'ils ont une famille et des enfants et du temps avec eux. Qu'ils ne puissent plus recourir aux suractivités extérieures car elles seront fermées. Se reconnecter à soi, a sa famille, ça aussi, petit, c'est essentiel...

    ? : Ok mais ça va être dangereux, l'économie va s'effondrer....
    ✨ : Oui petit, il y aura de grosses conséquences économiques. Mais il faut passer par la. C'est en touchant à cela aussi que le monde je l'espère va prendre conscience de ses incohérences de fonctionnement. Les gens vont devoir revenir à un mode de vie minimaliste, ils vont devoir retourner au local, et je l'espère à l'entre aide..

    ? : Comment vais je me transmettre ?
    ✨: par le contact humain.. Si les gens s'embrassent, se touchent...

    ? : bizarre univers là je ne te suis pas, tu veux recréer du lien mais tu éloignes les gens ?
    ✨ : Petit, Regarde aujourd'hui comment les hommes fonctionnent. Tu crois que le lien existe encore ? Le lien passe par le virtuel et les écrans. Même quand les hommes se promènent, ils ne regardent plus la nature mais leur téléphone... A part s'embrasser il ne restait plus grand chose du lien... alors je vais couper ce qui leur restait de lien et je vais exagérer leur travers ... en restant confinés chez eux, fort à parier qu'au départ ils se régalent des écrans mais qu'au bout de plusieurs jours ils satureront... lèveront les yeux.. découvriront qu'ils ont une famille, des voisins ... et qu'ils ouvriront leur fenêtre pour juste regarder la nature ...

    ? : tu es dur Univers, tu aurais pu alerter avant de taper aussi fort...
    ✨: mais corona, avant toi j'ai envoyé plein d'autres petits ... mais justement c'était trop localisé et pas assez fort...

    ? : tu es sur que les hommes vont comprendre cette fois alors ?
    ✨ : je ne sais pas corona... je l'espère... mère terre est en danger... si cela ne suffit pas, je ferai tout pour la sauver, il y a d'autres petits qui attendent ... mais j'ai confiance en toi Corona... et puis les effets se feront vite sentir ... tu verras la pollution diminuera et ça fera réfléchir, les hommes sont très intelligents, j'ai aussi confiance en leur potentiel d'éveil... en leur potentiel de création de nouveaux possibles ... ils verront que la pollution aura chuté de manière exceptionnelle, que les risques de pénurie sont réels à force d'avoir trop délocalisé, que le vrai luxe ce n'est plus l'argent mais le temps... il faut un burn out mondial petit car l'humanité n'en peut plus de ce système mais est trop dans l'engrenage pour en prendre conscience... à toi de jouer...

    ?: merci Univers... alors j'y vais ...

    Texte de Nana, l'Art d'être Soi ?

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • à tous mes ami(es) faites tourner s v p- cest urgent-merci.

    Coeur Immaculé de Marie

    Avec la Vierge Marie, prions le Seigneur de libérer

    le monde de toute forme de pandémie.
     

    Seigneur Jésus-Christ, nous te demandons de

    nous protéger contre la propagation du

    coronavirus. Tu es puissant et miséricordieux Aie

    pitié de nous, viens vite, nous n'en pouvons plus!

    Viens à notre secours, Dieu notre sauveur, pour

    montrer ta gloire! Délivre-nous et pardonne nos

    péchés à cause de ton nom.»Amen

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "tube jolie image printemps"

     

    C'était en mars 2020 ...
    Les rues étaient vides, les magasins fermés, les gens ne pouvaient plus sortir.
    Mais le printemps ne savait pas, et les fleurs ont commencé à fleurir, le soleil brillait, les oiseaux chantaient, les hirondelles allaient bientôt arriver, le ciel était bleu, le matin arrivait pus tôt.
    C'était en mars 2020 ...
    Les jeunes devaient étudier en ligne, et trouver des occupations à la maison, les gens ne pouvaient plus faire de shopping, ni aller chez le coiffeur. Bientôt il n'y aurait plus de place dans les hôpitaux, et les gens continuaient de tomber malades.
    Mais le printemps ne savait pas, le temps d'aller au jardin arrivait, l'herbe verdissait.
    C'était en mars 2020 ...
    Les gens ont été mis en confinement. pour protéger les grands-parents, familles et enfants. Plus de réunion ni repas, de fête en famille. La peur est devenue réelle et les jours se ressemblaient.
    Mais le printemps ne savait pas, les pommiers, cerisiers et autres ont fleuri, les feuilles ont poussé.
    Les gens ont commencé à lire, jouer en famille, apprendre une langue, chanter sur le balcon en invitant les voisins à faire de même, ils ont appris une nouvelle langue, être solidaires et se sont concentrés sur d'autres valeurs.
    Les gens ont réalisé l’importance de la santé, la souffrance, de ce monde qui s'était arrêté, de l’économie qui a dégringolée.
    Mais le printemps ne savait pas. les fleurs ont laissé leur place aux fruits, les oiseaux ont fait leur nid, les hirondelles étaient arrivées.
    Puis le jour de la libération est arrivée, les gens l'ont appris à la télé, le virus avait perdu, les gens sont descendus dans la rue, chantaient, pleuraient, embrassaient leurs voisins, sans masques ni gants.
    Et c'est là que l'été est arrivé, parce que le printemps ne savait pas. Il a continué à être là malgré tout, malgré le virus, la peur et la mort. Parce que le printemps ne savait pas, il a appris aux gens le pouvoir de la vie.
    Tout va bien se passer, restez chez vous, protégez-vous, et vous profiterez de la vie.❤️
    Lisez ceci, répandez-le en copiant/collant ce texte, mais surtout restez confiants et gardez le sourire ! C'était en mars 2020 ...

     

    *****

     

    TEXTE QU'UNE AMIE M'A ENVOYÉ SUR MON AUTRE BLOGUE

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • bon dimanche a toutes et tous bisous de kiki

     

    Photo de Yvon Mercille.

    Partager via Gmail

    votre commentaire